Biographie

ENNLDE

Benoît Laurent commence la musique dès son plus jeune âge. Tout d’abord passionné par les musiques du monde, il découvre la richesse du monde de la musique classique, et entre au Conservatoire Royal de Bruxelles dans la classe de flûte à bec de F. de Roos. Parallèlement, il étudie le hautbois moderne auprès de S. Cremers au Conservatoire Royal de Mons.
C’est donc tout naturellement à la croisée de ces chemins qu’il rencontre le hautbois baroque, qui sera pour lui un réel coup de cœur.
Il bénéficie pour cet instrument des conseils de P. Dombrecht ou A. Van Lancker, et part ensuite, diplômes en poche, se perfectionner auprès de M.Niesemann en Allemagne.

Fort d’une musicalité sensible et communicative développée patiemment et enrichie des multiples rencontres d’une jeune carrière en plein essor, Benoît Laurent obtient, en août 2008, un 2e prix au concours Musica Antiqua de Bruges dans la catégorie soliste.  Cette récompense le propulse sur le devant de la scène, et dès lors, il se produit avec les meilleurs orchestres et ensembles sur instruments historiques d’Europe et même au-delà.
On a pu l’écouter comme soliste avec Basel Kammer Orchester, Zürcher Kammerorchester, Akademie für alte Musik Berlin, Les Agremens, O[h] ! Orchestra, La divina harmonia (Lorenzo Ghielmi), B’Rock ,…

photo1 Ses enregistrements en soliste rencontrent un énorme succès et reçoivent les éloges des critiques :
– Deux concertos inédits pour hautbois de G. Sammartini avec Les Muffatti (Ramée, 2011)
– Musique allemande pour ensemble de hautbois avec son propre ensemble Lingua Franca (Ricercar, 2010)
– Concerto pour hautbois en Do Majeur de L. A. Lebrun, Les Agremens (Ricercar 2011)
– Sonates allemandes pour hautbois baroque, Lingua Franca (Ricercar, 2012)
– Concerto pour hautbois et violon de J.S. Bach, Basel Kamerorchester (Deutsche Harmonia Mundi, 2014).

Désireux de partager son enthousiasme et sa passion de la musique, ainsi que l’expérience d’un travail rigoureux, Benoît Laurent consacre une partie de son temps à l’enseignement, il est professeur de hautbois baroque au Conservatoire Royal de Bruxelles, ainsi qu’à la Hochschule für Musik Würzburg.